La meilleure sélection du Club : 

- L'apnée du sommeil - Symptômes, facteurs de risque, traitements

- La machine PPC contre les ronflements - Comment améliorer son utilisation ?

Le cannabidiol ou huile de CBD

Toutes les drogues sont à proscrire en général, car on sait que leur effet est toujours néfaste sur le sommeil.

Le chanvre, que l’on appelle de façon générique cannabis, est composé de plusieurs molécules (molécules cannabinoïdes).

 

La molécule la plus connue du chanvre est le THC, elle peut avoir un primo-effet relaxant (anxiolytique) utile pour s’endormir plus facilement mais on sait aussi qu’il déséquilibre la seconde partie de nuit et contribue au final à un mauvais sommeil et qu’elle est donc néfaste.

 

Une autre molecule issue de cette plante est le CBD, acronyme du terme ‘’cannabidiol’’. A l’inverse du THC, cette molécule CBD n’a pas d’effet stupéfiant. Le cannabidiol (CBD) présente un certain nombre d’effets positifs sur le sommeil. Sa légalité varie selon les pays. Elle est par exemple autorisée dans certains états des USA et certains pays. Pour la France spécifiquement, la situation du cannabidiol est un peu floue et résulte d’une faille juridique qui fait actuellement débat jusque dans la classe politique et parmi les législateurs.

Nous allons vous expliquer un peu plus en détail ce qu'est le Cannabidiol et comment il peut agir sur votre sommeil.

 

 

Qu’est-ce que le CBD, ou cannabidiol ?

Découvert en 1963, le cannabidiol est un des composants du Chanvre, qui ne produit pas d’accoutumance.

Le CBD se présente principalement sous forme d’huile.

 

Il s'est réellement popularisé en 2018 et des boutiques spécialisées se sont ouvertes en France sur la base d’une faille légale et pour vendre des produits présentant très peu de THC, et avec une concentration en cannabidiol.

 

 

 

 

Effets positifs du CBD sur le sommeil

 

Les bénéfices du CBD pour un sommeil de qualité sont multiples :

  • Tout d’abord, il n’a pas d'effet d'accoutumance

  • Il est non toxique

  • Il est bien assimilé et accepté par notre organisme

  • Il n'est pas considéré comme un psychotrope.

  • Il restaure le cycle naturel du sommeil qui est souvent en décalage par rapport à notre emploi du temps et à un mode de vie urbain et moderne

 

Une étude préliminaire a révélé que le cannabidiol pouvait avoir un certain potentiel thérapeutique pour le traitement de l'insomnie et pouvait être prometteur pour le trouble du comportement du sommeil paradoxal. Plus particulièrement le CBD agit en équilibrant la transition des cycles veille-sommeil et permet un sommeil plus profond et plus réparateur en optimisant le sommeil paradoxal.

 

Quand il est pris avec de la mélatonine ou au contact de la mélatonine naturelle (l’hormone produite au niveau de la glande pinéale qui aide à s’endormir plus rapidement et à dormir plus longtemps), le Cannabidiol permet d'obtenir un sommeil mieux structuré, et d’éviter de se réveiller la nuit. Le temps d’endormissement est raccourci et les nuits seraient plus riches en rêves lors de la phase de sommeil paradoxal.

 

Il a un gros avantage par rapport aux somnifères, c'est qu’il est sans effets secondaires et n’est pas psychoactif, c’est-à-dire qu’il ne vous fait pas sentir exagérément surpuissant (à la différence du THC). On parle ainsi de cannabis «thérapeutique».

 

Les propriétés anxiolytiques peuvent soulager l'esprit des personnes stressés. Des recherches ont montré que l’huile de CBD peut améliorer votre réaction au stress, ce qui peut vous aider à vous détendre. Une étude sur 72 adultes souffrant d'anxiété ou de manque de sommeil a révélé que les scores d'anxiété diminuaient avec le CBD.

 

Le cannabidiol peut donc être utile pour les personnes dont les insomnies sont liées à l'anxiété. De plus, il a été prouvé que le cannabidiol était efficace pour les troubles du sommeil chez des personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Une autre étude fait état de son efficacité sur le sommeil en cas de douleurs pour les malade atteint de sclérose en plaque.

 

 
Au-delà du sommeil, les autres bénéfices possibles du Cannabidiol

De façon générale, on peut considérer que le CBD est utile pour contrer la douleur, car il agit directement sur certains récepteurs spécifiques de l’organisme (CB1-CB2) par rapport à la réponse naturelle du système nerveux. C’est un antalgique et un anti-inflammatoire qui peut aider à gérer les troubles liés aux principales maladies inflammatoires chroniques comme l'arthrose ou la fibromyalgie.

Une étude sur des seniors aux USA indique que 93% ont perçu une réduction de leur douleurs chroniques.

Une autre étude préliminaire indique que les patients atteints de certaines formes de cancer signalent également un soulagement de leurs symptômes grâce au CBD. Le cannabidiol aurait également des vertus pour contrer la progression du cancer en inhibant certains gènes responsables du cancer du sein. Après un traitement au CBD il est apparu que ces cellules cancéreuses perdaient leurs efficacité.

 

Dans le cas de troubles mentaux ou dépression, le CBD pourrait également apporter certaines solutions grâce à ses propriétés anxiolytiques. Il a une action sur l'humeur et l'angoisse et certaines études suggèrent qui le cannabidiol pourrait remplacer les neuroleptiques contre la schizophrénie.

 

Le CBD serait aussi efficace pour lutter contre la sclérose en plaques.

 

Comme vous le voyez, le champ d’applications du cannabidiol semble vaste, c’est un sujet assez récent et il y a de nombreuses études en cours sur le sujet. Si vous voulez approfondir ce sujet, au-delà du sommeil, nous avons rassemblé une sélection de lien vers des études scientifiques récentes.

 

 
Effets secondaires et interaction du Cannabidiol avec des médicaments

 

L'Organisation Mondiale de la Santé a conclue dans un rapport daté de 2017 que le cannabidiol ne semblait pas présenter de risques, d'effets nocifs ou d'addictions et des études sont encore en cours pour affiner ce point.

 

Les effets secondaires possibles que l'on peut noter sont assez bénins. Cela concerne notamment la sensation de bouche sèche ou de légères somnolences. Toutefois si vous prenez un traitement, certaines interactions sont toujours possibles avec les médicaments.

 

En effet, le cannabidiol interagit en effet avec les enzymes hépatiques responsables de la dégradation de nombreux médicaments ce qui peut freiner le métabolisme de certains remèdes et entraîner une élévation de leurs taux sanguins et par suite, provoquer des effets secondaires. Si vous suivez un traitement médical, il est important d’en parler à votre médecin.

 

Avertissement important concernant la consommation de CBD

Que ce soit pour optimiser votre sommeil ou traiter un autre problème de santé, il est indispensable de consulter votre médecin ou un pharmacien avant de prendre du CBD.

 

De plus, il est important de vérifier si la législation du pays dans lequel vous vous trouvez (que vous soyez résident ou simplement de passage) autorise bien l’achat, la détention et la consommation du CBD - cannabidiol, que ce soit sous forme d’huile ou toute autre forme de cette molécule.